Future Log // 2e semestre 2017

Après un mois de juin qui a filé à une vitesse folle, je réalise à peine que cela fait déjà six mois que j’ai ouvert ce blog… Une petite pause en juillet – ce qui me permettra d’avancer dans mes archives britanniques qui commençaient à sérieusement me manquer ! –  puis je reprends dès août le rythme des colloques !

  • Du 16 au 18 août a lieu la conférence de l’EuroSEAS (European Association for South-East Asian Studies) à Oxford. Je participerai au panel organisé par Arnout van der Meer et Bart Luttikhuis sur le thème de « New Turning Point in South-East Asia History« . Mon papier portera sur le nationalisme et l’éducation au Vietnam durant la première décennie du XXe siècle.
  • La veille – 15 août – j’ai été sélectionnée pour participer à la EuroSEAS PhD Masterclass au cours de laquelle je devrais présenter mes travaux de thèse à un jury de senior academics, ainsi qu’aux autres doctorants sélectionnés, pour bénéficier de leurs conseils et commentaires. J’ai décidé de mettre l’accent sur la dimension régionale et internationale des mobilités étudiantes pendant ma courte présentation (10 mins – nous devons envoyer un papier ou chapitre de thèse 15 jours avant) et je m’appuierai sur la version améliorée de l’article rédigé pour le Workshop de Lisbonne en janvier dernier.
  • L’EuroSEAS sera également l’occasion d’effectuer un séjour en archives (British Library + AN à Kew) d’une semaine à Londres la semaine précédente, du 8 au 14 août ! Et de manger des fish’n’chips 🙂 Je nourris également l’espoir un peu fou d’avoir accès aux archives d’Oxford en plein mois d’août – l’espoir fait vivre !
  • En septembre, comme l’année dernière, direction la Suisse : le colloque international Shaping Education in the (Post)Colonial World : Actors, Paradigms, Entanglements, 1880s-1980s me permettra de retrouver mes confrères de Lisbonne le temps de proposer une étude comparée de la formation de l’enseignement supérieur en Asie coloniale française et britannique.

Le programme est dispo ici.

  • Octobre rimera avec retour à Nancy pour la conférence dont je vous ai déjà parlé et intitulée Universités et grandes écoles – Mobilités et circulations étudiantes et scientifiques d’hier à aujourd’hui. J’aimerais démontrer comment les mobilités étudiantes en Indochine ont eu une influence sur le développement de l’enseignement supérieur, dans la colonie comme en métropole.

En parallèle, quelques projets sont encore en cours d’élaboration qui pourraient éventuellement me conduire outre-manche en octobre-novembre, j’en reparlerai le moment venu. Un séjour à Aix de quelques jours serait également le bienvenu… Mais l’événement majeur de cette fin d’année sera sans aucun doute mon séjour en Inde, entre la fin novembre et la fin décembre. Je partirai donc visiter les archives nationales indiennes à New Delhi et y grefferai éventuellement en fonction de mes trouvailles un séjour à Calcutta !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *